Skype racheté par Microsoft pour $8,5 Milliards

La rumeur enflait, on ne savait pas qui de Google, Facebook ou Microsoft rachèterait Skype et voilà : Microsoft rachète Skype pour une somme tout à fait coquette. L’info est relayée un peu partout depuis ce matin prenant pour source le Wall Street Journal.

Pourquoi cet achat ? Pourquoi maintenant ? C’est le plus gros investissement dans une société dans l’histoire de Microsoft, c’est dire à quel point ce rachat n’est pas anodin.

Avec Skype, Microsoft fait un grand pas vers la VoIP, chose qui manquait à sa solution mobile Windows Phone 7. Grâce à Skype, Microsoft peut espérer concurrencer Google et son Google Voice, ou encore Apple et son Facetime. Qui plus est, Skype a une image et une intégration intéressante dans le monde professionnel, avec la visio conférence. On peut aussi imaginer des intégrations bien plus funky, comme au sein de Kinect, pourquoi pas ?

Financièrement, l’achat est complexe. Jusqu’à présent Skype a toujours eu du mal à être rentable, même si ils étaient sur le chemin de l’équilibre. Qui plus est, eBay, son ancien acquéreur, n’a jamais réussi à l’intégrer convenablement au sein de ses propres services… Alors cette offre de Microsoft a du être des plus attrayantes, eBay ayant fait une belle plus-value sur la vente.

Plus que le côté commercial pure, je pense que Skype est surtout intéressant pour ce qu’il représente : une communauté immense d’utilisateurs, et une infrastructure en place ! Cependant la communauté réagit assez violemment… De ce que j’ai lu pour l’instant, les gens ont peur que Skype soit délaissé dans tout ce qui n’a aucun intérêt pour Microsoft… Comprendre par là le client Mac / Linux (qui avaient déjà un sacré temps de retard sur le client Windows), peut-être aussi le client Android ? La peur sur ce point précis est sans doute légitime, mais  j’imagine que Microsoft a bien envie de profiter d’un taux de pénétration maximum sur toutes les plateformes disponibles, non ? Je ne crois pas que Word soit délaissé sur Mac par exemple…

Et franchement, est-ce une raison pour mettre 8,5 Milliards de Dollars sur la table ? La somme a de quoi faire tourner les têtes… On rajoute à ça des chiffres sur la valeur financière de google, de Facebook, sur des histoires de rachat de TweetDeck par Twitter à des sommes folles, et on n’est pas loin de voir apparaître une bulle financière des plus effrayantes…

Affaire à suivre…

LB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *