Devfest Lille le 9 juin 2017

Je n’avais pas eu l’occasion depuis longtemps d’écrire un petit billet, mais cette annonce en valait bien la peine !

Le 9 juin, nous organisons avec le GDG Lille un Devfest ! Kézaco ? C’est une journée dédiée aux développeurs, avec des conférences techniques, des codelabs, tout ça pour mettre en avant notre métier, et faire se rencontrer les développeurs  et entreprises de la région Lilloise. Nous sommes persuadés qu’il y a pas mal d’entreprises innovantes dans la région qui n’attendent qu’une occasion pour venir partager leur savoir, et leurs choix technologiques.

Alors on participe au Call For Paper !

L’organisation, c’est un sacré challenge. La salle (merci à e-artsup), le planning, les goodies, le traiteur, les sponsors… Cette première édition tachera d’être humble, avec 200 participants et un prix abordable à 20€, sans rien lésiner sur la qualité de la journée. Bref, l’année 2017 s’annonce intéressante.

Toutes les informations, et la billeterie, d’hors et déjà ouverte, sur le site du Devfest Lille.

Startup Weekend Lille : Maker Edition

Du 6 au 8 février, je participe au Startup Weekend Maker Edition à Lille en tant que coach technique, c’est bien l’occasion d’un petit billet de blog !

Startup_Weekend

Déjà, un Startup Weekend, qu’est ce que c’est ? Si je devais résumer rapidement, je dirais que c’est l’occasion d’éprouver une idée sur un week-end… Mais encore ? Et bien c’est simple : tout le monde a des idées, plus ou moins simples, plus ou moins farfelues. Mais en vrai, ton idée, est-ce qu’elle tient la route ? Et comment la mettre en valeur, par quoi commencer, est-ce que des gens adhèrent à ton projet ? Si je devais l’expliquer à une équipe, la pitcher, convaincre, comment devrais-je m’y prendre ? Mon business model est-il cohérent  ? Le startup weekend, c’est un condensé de tout ça et c’est l’occasion de se confronter à des personnes reconnues qui pourront te challenger et te conseiller, et tout ça en 54 heures.

Pendant ce week-end, tu auras une équipe. Ce sont tes premiers alliés, et aussi les premières personnes qui doivent être convaincues du projet. Mais où est-ce que je veux en venir ?

Si tu viens, que tu sois pitcheur ou technique, tu dois être PRÉPARÉ !

On va se concentrer sur la partie technique maintenant… L’édition Makers est un peu particulière, parce qu’une partie de la mise en valeur de l’idée de départ consiste en la réalisation d’un prototype.
Alors là ça se corse un peu ! Même si l’équipe organisatrice du Startup Weekend met des outils à ta disposition (« Imprimante 3D, découpe laser et autres usinage, ainsi que de l’hardware open-source Arduino, Raspberry »), il y a des choses que tu devras faire par toi-même. Et si tu dois passer une journée à développer et mettre en ligne une API REST pour persister des choses, c’est une journée de perdue… La valeur ajoutée de ton prototype n’est pas là, et il ne faut absolument pas que tu passes ton temps à ça.

Mais nous, coachs, serons (un peu) là pour ça. Nous pourrons te débloquer, te conseiller, ou t’orienter vers une solution technique rapide à mettre en place. Un exemple « Old School » est la mise en ligne d’une API Rest sur la plateforme Google Cloud Platform. Je ferai en sorte de pouvoir faire la même chose très rapidement dans d’autres langages (ça n’a pas vraiment d’importance), et sur d’autres plateformes. Mais quelle que soit la techno avec laquelle tu te sens à l’aise, il te faut la bonne alchimie pour perdre le moins de temps possible.

Bref, pour résumer, mon conseil est simple : pour profiter au maximum de ton week-end, prépare toi avant, pour pouvoir te concentrer pendant sur le principal et concrétiser tous les trucs funs et que tu n’as pas l’habitude de faire !!

Ah, et juste pour Damien, attention à ce que personne ne développe d’arme anti-chaton !

194633_A12S15N5OC6VXA4Y818N4WE58XBKLC_big_stickup_H181820_L

Ludovic
@GDGLille

 

 

Take Off Conférence

take-off-logo

Vendredi, à Lille, dans les supers locaux d’Euratechnologies, j’ai pu assister à TakeOff, une conférence qui sort vraiment de l’ordinaire. Orienté aussi bien designers que développeur, je voulais féliciter les organisateurs pour l’éclectisme de leur programmation ! J’ai pu assister à des talks de 30min, dynamiques et originaux…

Je citerais pour cette journée le premier talk de Kathryn Rotondo : « So Easy a Child Could Do It: Designing Apps for Little Fingers ». Une bonne façon de commencer la journée en douceur, Kathryn nous présente toutes les bonnes pratiques pour nous aider à développer une bonne application à destination des enfants : iconographie, cheminement clair, évolution, couleurs, son… C’était vraiment sympa !
D’ailleurs en discutant avec elle, j’ai pu découvrir « Hopscotch: Coding for Kids« , une chouette application (malheureusement uniquement disponible sur l’AppStore), clairement un « Scratch like »…

Côté Google, deux speakers : Francesc Campoy Flores qui nous a présenté un parser Go pour jouer de la musique (qui n’est pas sans rappeler Overtone, le framework Clojure…). Talk dynamique et vraiment sympa !
Martin Görner a quand à lui fait un petit cours d’algorithmie en nous présentant BigQuery. Au delà du côté intéressant de son explication, il nous a encouragés à aller jouer avec les data sets disponibles afin d’appréhender la puissance de l’outil.

Dans les autres talks de la journée, je citerais celui de Jean-Pierre Coene qui nous a présentés de son oeil éclairé les différences culturelles entre les différents pays. Les réseaux ont beaux nous rapprocher, des différences fondamentales dans nos façons de travailler subsistent encore !

Mais surtout, LE talk qui m’a mis une grosse claque, c’est celui de Paul Rouget : « Frontend At The Engineering Level ».  Ingénieur chez Mozilla, Paul nous a fait une démonstration pendant 1h sur l’importance de connaitre le fonctionnement de son navigateur. C’est pour lui la seule façon de franchir un cap, et de faire les bons choix au cours de son développement Web. Bref, le monsieur maîtrise son sujet, présente bien, bref, c’était passionnant !

Si je devais être tatillon, j’aurais bien voulu que les organisateurs soient plus sévères sur les horaires de chaque talk, et peut-être que les petits couacs techniques auraient pu être évités… Mis à part ça, c’est du tout bon ! J’ai passé une excellente journée… Instructive, enrichissante, accompagnée de rencontres sympas et utiles. Avoir ce genre d’événement à Lille est vraiment un plus !

Et cerise sur le gateau, vous pouvez retrouver ces supers présentations sur Youtube ! (Celle de jeudi y sont déjà, pour vendredi je ne doute pas que ça ne va pas tarder…)

L.B.

Dart Flight School à Lille

Dart Black

 

L’un de mes premiers objectifs de l’année était de me lancer dans la vie associative à Lille. L’occasion s’est très vite présentée : avec la sortie de Dart en version 1.0 (et maintenant 1.1), Google a décidé d’organiser partout dans le monde ce qu’ils ont appelé des DART FLIGHT SCHOOL ! 

Le principe ? Google nous fournit des ressources, codelab, tutoriaux, entre autre par l’intermédiaire de Seth Ladd, Dev Rel autour du langage, et nous soutient logistiquement parlant, bref, ils investissent énormément pour la promotion de Dart.

J’ai profité de tout ça pour créer le Google Developer Group Lille par l’intermédiaire d’un groupe meetup. Meetup a quand même cet avantage de fédérer assez facilement une communauté, en tout cas sur Paris ça fonctionne très bien !
Je suis donc à la recherche de speakers autour des technologies Google, que ça soit pour du front (AngularJS, Dart, GWT (?)…) ou du back (Google AppEngine, ComputeEngine, Cloud Storage…). N’hésitez pas si vous voulez vous lancer !

Lille a l’air de profiter d’une communauté de développeurs assez active et j’ai pu déjà rencontrer quelques groupes très sympas, dont le Chti’Jug, le Chti’JS, l’espace de coworking du Mutualab, ou encore les gens de TakeOff. Mais j’imagine qu’il reste encore un peu de place pour quelques motivés !

Dart

Dart sera donc le premier sujet abordé. Je ne connais que très peu le sujet, et j’ai hâte de voir ce que ça peut vraiment donner. Un vrai langage côté browser, sur le papier ça me plait. Mais en vrai nous savons très bien que la VM Dart ne sera jamais intégrée à IE ou Firefox, alors pourquoi Dart ? Avec ma vision lointaine, je vois en positif que le langage a été conçu pour le Web. Le data-binding, une syntaxe moderne, Javascript a trop de faiblesses que Dart comble. Qui plus est, Google n’investirait pas autant d’énergie si ils n’y croyaient pas !
Mais à côté de ça, j’ai bien peur que Dart ait toujours besoin d’être compilé en Javascript, et l’idée ne me plait pas du tout. Qui plus est l’écosystème Javascript est en train d’exploser que ça soit dans les frameworks ou l’outillage ! TU et intégration continue ne sont plus des gros mots pour le front…

Pour vraiment juger il faut essayer, alors, le 13 février, venez essayer avec moi ! 

[JugSummerCamp] Notre présentation Programatoo

Le vendredi, présentation de 17h à 18h au Jug Summer Camp. Une salle bien remplie, un speaker en retard, une speakeuse qui se bat avec son portable (sous Windows) et le rétroprojecteur, MAIS des sourires et de la bonne humeur. Pendant une heure, on allait pouvoir parler éducation, informatique, amusement et goûters !

Programatoo pour les grands : how your kid can code ?
par Audrey Neveu et Ludovic Borie 

Synopsis : 

Les geeks sont de grands enfants, c’est bien connu. Il n’y a qu’à voir leur passion pour les Lego et autres robots en tout genre pour s’en convaincre. Mais les geeks d’aujourd’hui sont aussi des papas et des mamans !

Ces mêmes parents ont du découvrir la programmation par eux-même, à l’école ou à la maison, au travers d’ateliers, de clubs, de magazines, etc… Mais aujourd’hui, alors que l’ordinateur est omniprésent dans notre environnement, et apprivoisé par le plus grand nombre, nous nous apercevons que la programmation n’est toujours qu’une science destinée uniquement à ceux qui ont envie d’aller plus loin dans l’informatique…
Comment faire comprendre à votre enfant votre passion pour l’informatique et pour votre métier ? Comment lui montrer que tout ce qui est pour lui totalement naturel (facebook, youtube, google, word, …) est en fait le résultat du travail de personnes comme nous ? Comment lui donner envie de prendre le contrôle de son ordinateur, cette machine qui lui est si familière et à laquelle on ne prend pas toujours la peine de l’initier correctement ? 
Cette session “pour les grands” sera pour nous l’occasion de vous partager nos retours d’expériences, de faire un tour d’horizon des outils existants avec démos et enfin de vous présenter  les initiatives déjà existantes. Que vous ayez simplement envie de partager votre passion avec votre (vos) enfant(s) ou que vous souhaitiez allez plus loin et monter des ateliers, cette session est pour vous !
Continuer la lecture de [JugSummerCamp] Notre présentation Programatoo